Agoraphobie et peur de la foule : comment s’en sortir ?

La peur de la foule est à ne surtout pas confondre avec l’agoraphobie malgré qu’elles soient toutes deux des phobies qui se rapprochent l’une de l’autre.

Ceci dit, elles se manifestent sous une même forme et présentent des symptômes identiques.

Découvrez comment vous en sortir, si vous prenez la décision de lutter contre elles.

Agoraphobie et peur de la foule comment s’en sortir

Pratiquez la technique de respiration

L’agoraphobie et la peur de la foule sont deux problèmes psychologiques.

Vous trouverez plus d’infos sur doctissimo.fr à ce sujet.

Pour surmonter vos phobies, vous avez la possibilité de pratiquer la technique respiratoire de votre choix.

Ces exercices ne correspondent pas à tout le monde, car la respiration est unique en soi.

Veillez surtout à faire un choix d’exercice lourd pour ne pas vous créer encore de tension sur votre diaphragme en essayant de le détendre.

Par exemple, la respiration profonde pourrait créer une tension sur votre colonne vertébrale.

En revanche, pour limiter les risques vous pouvez gérer votre rythme cardiaque tout en respirant de façon simple et tranquille (5 secondes d’inspiration et 5 secondes d’expiration).

Faites cela de façon régulière et elle vous sera utile pour la relaxation.

Pratiquez l’hypnose

L’hypnose incite le patient à éliminer dans son inconscient la peur de la phobie.

Autrement dit, il recherche la véritable source de son mal bien qu’il soit lucide et en éveil.

Toute son attention est focalisée sur un point précis que l’hypnotiseur pose par sa voix.

Cela permet à l’individu d’apaiser ses tensions durant un moment.

Toutefois, cette technique devra être suivie d’une thérapie complémentaire pour un traitement complet.

Évitez d’anticiper vos imaginations

L’anticipation sur des pensées anxieuses peut être très angoissante.

Lorsque vous imaginez des scénarios catastrophiques de la situation, vous êtes plus stressé.

Si vous apprenez à avoir la maitrise de votre mental et des images qui vous traversent l’esprit, cela diminuera considérablement votre anxiété.

Faites moins d’anticipation tout en essayant de modifier vos pensées négatives par des pensées positives.

Vous avez ainsi la possibilité d’anticiper vos pensées de la meilleure manière.

Il est question de vous imaginer en train de vaincre votre phobie par exemple.

Exposez-vous progressivement

Faites un travail de façon progressive sur les situations qui vous angoissent à celles qui vous stressent.

Commencez par affronter votre peur en sortant de chez vous.

Rendez-vous, sur des espaces moins fréquentés.

Par ailleurs, n’oubliez pas de vous reposer et de vous détendre, car affronter vos peurs vous fera perdre assez d’énergie.

Considérez chaque exposition comme une réussite que vous soyez angoissé ou non.

Évitez les rechutes

En premier lieu, tout dépendra de la technique que vous avez choisie pour affronter votre anxiété.

Pour éviter les rechutes, vous devez vous intéresser à votre profil phobique.

Ces marques sont responsables de votre état.

Il est évident que vous avez eu déjà à rencontrer et à résoudre des problèmes avant celui-ci.

Il est juste question de vous inspirer des méthodes précédentes pour résoudre ceux auxquelles vous êtes confrontés actuellement.

Face à toute situation, prenez un moment de recul afin de vous détendre et limitez vos angoisses.

Lorsqu’elles seront baissées et que tout semblera aller mieux pour vous, ne recommencez pas à vous précipiter dans le but de donner le meilleur de vous-même.

Si vous avez toujours du mal à vous en sortir, il va falloir faire recours à un spécialiste en psychothérapie.

Cela ne voudra pas dire que vous avez échoué, mais que vous êtes juste à court d’effort et qu’il vous faut un coup de pouce.

L’anxiété vous empêche de vous détendre.

Pour avoir plus de facilité à vaincre vos peurs, il va falloir vous accorder plus de temps pour vous détendre.

Cela vous paraitra plus difficile au début, mais vous verrez qu’avec le temps, vous sentirez ces effets positifs sur votre santé physique et psychologique.

En savoir plus sur agoraphobie-solution.fr


Articles connexes :

Blocage du diaphragme quand on fait du vélo : quelles solutions ?

Comment se débarrasser d’une allergie au pollen ?