Le sport : le meilleur laxatif naturel ?

Le sport est un excellent moyen pour garder une bonne condition physique et pour être en bonne santé.

Sachez qu’un manque d’exercice physique peut provoquer la constipation.

Avant de prendre des remèdes, tentez le sport qui peut s’avérer être un laxatif naturel aussi efficace contre la constipation.

Le sport le meilleur laxatif naturel

Privilégiez les activités cardio-vasculaires

La pratique d’une activité sportive est essentielle pour stimuler les muscles de l’abdomen.

Ainsi, si vous faites peu de sport, vos intestins tendent à être paresseux.

Et pour cause, les muscles abdominaux sont importants pour l’activité intestinale.

De plus, la plupart des sports permettent de les travailler.

Pour lutter contre la constipation, la pratique de certaines activités cardio-vasculaires qui nécessitent de l’endurance semble efficace.

Vous pouvez pratiquer 30 minutes de marche durant votre journée.

C’est l’exercice physique le plus simple et le plus complet.

Si vous êtes un amateur des randonnées ou de la course à pied, augmentez alors leur rythme ainsi que la distance à parcourir.

Outre la marche et les randonnées, vous pouvez aussi essayer de pratiquer la natation si vous êtes moins sportif.

Vous pourrez profiter d’un moment de relaxation en flottant sur différentes distances afin de détendre vos muscles abdominaux.

Écoutez votre corps et vos envies.

Si vous n’aimez pas la course à pied, ne vous efforcez pas à en faire.

L’essentiel est de bénéficier de l’ensemble des effets réparateurs que procure le sport et d’y prendre du plaisir.

Par contre, obtenez plus d’infos sur fourchette-et-bikini.fr si vous souhaitez essayer d’autres méthodes naturelles contre la constipation.

Trouvez votre tempo et le temps

Un exercice physique ne se restreint pas uniquement à la pratique du sport.

De plus, il est souvent difficile de trouver du temps libre pour s’y adonner.

Cependant, vous pouvez adapter ces activités physiques à votre mode de vie et y trouver celui qui vous correspond le mieux.

Privilégiez ainsi l’escalier à l’ascenseur.

Marchez pour vous rendre au travail, plutôt que de prendre un autobus.

Pratiquez du vélo pour vos différents déplacements ou pour votre loisir.

L’objectif est de rester actif à votre domicile et dans votre mode de vie.

Il vous sera difficile de respecter les recommandations des spécialistes à savoir : pratiquer le sport 3 fois par semaine, durant 45 minutes.

Cependant, vous pouvez vous fixer des objectifs pour être motivé.

Vous pouvez prévoir de marcher autour de votre maison durant 30 minutes par jour après le dîner pour stimuler la digestion.

Adaptez votre hydratation et votre alimentation

Le sport contribue à l’amélioration du transit des aliments.

Cependant, la pratique d’une activité physique exige une consommation d’eau régulière et une adaptation de son régime alimentaire.

Durant vos différentes activités sportives, songez toujours à avoir sur vous une bouteille d’eau.

Puis prenez quelques gorgées pour vous hydrater.

Privilégiez des fruits ou une barre de céréales après votre activité physique au lieu des boissons sucrées.

Pour faciliter le transit des aliments, consommez un repas riche en magnésium qui favorise la contraction des muscles.

Pour bénéficier d’un résultat positif sur le transit intestinal après votre activité physique, optez pour des bouteilles d’eau contenant plus de 100 mg de magnésium.

Pour adapter votre alimentation, vous devez opter pour un régime riche en glucides simples et complexes.

Ainsi, ajoutez à votre alimentation des féculents et des produits qui dérivent des céréales comme des pâtes, des légumes secs ou encore des semoules.

Ces aliments vous permettront de bien vous préparer avant votre activité sportive.

De plus, si vous optez pour leur consommation entière, ils faciliteront l’activité de vos intestins pour une meilleure digestion.

Pour conclure, lorsque vous êtes constipé, vous devez penser à modifier le rythme de votre activité physique.

Pensez à faire des exercices physiques tels que la marche ou du vélo pour stimuler vos muscles intestinaux.

Cette stimulation favorisera une expulsion des selles si le besoin se fait sentir.

De plus, l’adaptation d’un régime alimentaire riche en glucides et d’une hydratation en magnésium à votre activité physique améliorera l’activité des intestins et le transit.

En savoir plus sur : constipation.pro


Articles connexes :

Infection urinaire et inflammation de la prostate après le vélo ?

Le sport peut-il aider à réduire les acouphènes ?